[Logs] Les appenders Log4Net 4/8

Auteur du billet de blog : Nicolas Hilaire - Neotech Solutions

Nicolas Hilaire

Consultant .NET
  Publié le jeudi 19 mai 2016

Artisan logiciel particulièrement intéressé par les technologies .NET. Polyvalent et curieux, je suis néanmoins à l'écoute des autres technologies du marché. MVP (Microsoft Most Valuable Professional) de 2007 à 2014, je suis également auteur d'un ouvrage pour apprendre le C#, à destination des débutants et de plusieurs MOOCs sur le C#, Windows Phone ou ASP.NET MVC...

Profitons-en maintenant pour parler dans ce billet des appenders, qui sont une des grandes forces de log4Net.

Pour rappel, ce billet fait partie d’une série sur les logs que vous pouvez lire sur ces différents liens :

  1. Pourquoi avoir recours à des logs dans une application
  2. Utiliser Log4Net dans son application
  3. Ecrire un message de log utile
  4. Les appenders Log4Net
  5. Ecrire son propre appender Log4Net pour loguer dans MongoDB
  6. Centraliser les logs avec GrayLog
  7. Loguer dans GrayLog depuis une application Windows Phone
  8. Centralisation de logs avec ELK

 

Nous avons déjà aperçu la puissance des appenders, qui permettent d’écrire les messages de logs à différentes destinations. Ce qui est intéressant aussi, c’est qu’on peut les combiner et même leur donner des niveaux de logs différents en fonction des emplacements.

On peut retrouver des appenders de toutes sortes, quelques-uns sont recensés sur le site de log4Net. Nous avons vu par exemple le RollingFileAppender, ou le ConsoleAppender. Certains sont également disponibles sous la forme de package NuGet :

 

Voyez par exemple cet appender qui permet de loguer sur de l’azure table storage :

 

 

J’ai juste à installer le package nuget, à créer ou à récupérer la connection string d’un azure storage, puis à rajouter l’appender à mon application :

 

Avec une connection string :

J’ajoute mon appender là où je veux qu’il loggue :

Et voilà le travail :

Voici mes logs directement dans le cloud !

Personnellement, je pense que j’aurai aussi ajouté le Level dans la partition key, mais peu-importe, ce n’est pas le sujet :).

Nous avons donc vu comment il était simple d’ajouter des appenders de toutes sortes à nos projets pour nos diverses utilisations ; dans le prochain billet nous verrons comment créer notre propre appender facilement.