Créer son environnement de développement Xamarin / UWP sous Azure grâce à la Nested Virtualization

Auteur du billet de blog : Rudy Spano - Neotech Solutions

Rudy Spano

Consultant .Net
  Publié le dimanche 13 août 2017

Expert technique .Net passionné par tout ce qui est innovant en environnement Microsoft. De la mobilité, du client lourd (Xaml Applications) mais aussi une petite pointe de Web...

Avoir une machine vous permettant de faire du développement sur le cloud à laquelle vous pouvez accéder de n’importe quel device (pc, tablette, ...) , de n'importe où (tant que vous avez une connexion internet), peut s’avérer intéressant pour différentes raisons: facilité, accessibilité, stockage, puissance, …. C’est d’autant plus vrai lorsque vous souhaitez faire du développement mobile UWP ou Xamarin (d’ailleurs on dit Xamarin[ə] et pas Xamar1 ! Si si je vous promet… 😊).

Enfin bref, le développement mobile est gourmand en ressources… Il faut un PC robuste pour que Visual Studio ne peine pas trop à afficher les designer XAML, pour faire de la compilation .Net native ou de la « transpilation » Xamarin. Autre point, l’utilisation des émulateurs et simulateurs est un gouffre à mémoire vive…

Le problème jusqu’à peu est qu’il n’était pas possible d’activer Hyper-V sur les machines virtuelles Azure. Du coup impossible de tester les applications UWP sur Windows 10 mobile, les émulateurs reposant dessus. Impossible aussi, d’utiliser les excellents émulateurs Android de Visual Studio… C’est désormais possible grâce à la Nested Virtualization annoncée le mois dernier !

 

Let’s Go !

  •  Création de la VM dans Azure

La possibilité de créer une VM avec la bonne configuration (Dv3, Ev3) gérant la Nested Virtualization est limitée à certains OS de machines virtuelles (Windows Server 2016 ou Windows 10) pour certaines régions (disponible en West Europe 😊 )…

Dans mon cas, j’ai créé une machine sous Windows 10 grâce au wizard Azure habituel : Virtual Machines -> Add -> Compute -> Create

 

Il faut sélectionner une configuration en V3 selon vos attentes et votre crédit Azure…

Quoi qu’il en soit, n’oubliez pas d’éteindre la VM lorsque vous ne vous en servez pas...

A noter que, bizarrement, les diverses images préinstallées de Visual Studio 2017 sous Windows 10 Creator Update ou Windows Server 2016 ne proposent pas de machines en V3…

  • Activation de Hyper-V sur la machine virtuelle

Rien de plus simple, on passe par la fenêtre habituelle d’ajout de fonctionnalités de Windows :

 

  • Installation de l’environnement de Développement

Je ne vous ferai pas un n-ième tuto sur l’installation de Visual Studio 2017 grâce au super nouveau installeur « de la mort qui tue » qui installe ce que vous souhaitez en quelques minutes plusieurs dizaines de minutes pour Xamarin (et oui, on atteint assez rapidement les 40Go d’installation…) 

Idem, il faut souvent passer par la case de mise à jour des extensions, JDK, émulateurs et SDK Android pour Xamarin comme décrit ici.

Il ne vous reste plus qu’à bosser !